menu
recherche
Je recherche une recette :
Qu'y a-t-il dans le frigo ?

Pâte de coing

Pâte de coing
Tous vos commentaires sur cette recette :
le 08/10/2010 à 08:20
bonjour, j'aimerais savoir comment conserver la pate de coing, notamment sa durée de conservation. merci

Réponse de Gustave (Lou)
l 08/10/2010 à 08h49
Bonjour,
Conservez-la en suivant la méthode proposée dans la recette (dans une boîte hermétique).
Pour gardez vos pâtes de coing longtemps (environ 1 an), enrobez-les de sucre et respectez bien les proportions sucre/fruit de la recette.
Gardez vos pâtes de fruit à l'abri de la lumière dans un endroit sec et frais.
le 07/10/2010 à 17:16
note : *****
coucou
je viens de suivre cette recette car c'est celle qui rappelait le plus de souvenirs d'enfance à mon mari.......et après avoir eu la primeur de la gouter finie....il lui tarde de pouvoir la déguster.
2 kilos de pulpe coings/pommes, 2 kilos de sucre, une gousse de vanille de Mayotte et un trait de citron, le tout dans une bassine en cuivre bien dodue et une bonne cuillère en bois pour touiller cela pendant une heure. quelques gros bouillons plus tard ma pâte est placée dans des moules à madeleine pour la forme, dans des couvercles de boîtes à gâteaux en fer...très pratique , des plats plats...bref tout contenant pouvant récolter le fruit de mon labeur.
merci pour la recette
demain j'en ferai d'autres ainsi que de la gelée avec le jus de cuisson
Merci pour cette recette que j'ai réalisée hier, c'est un peu long (surtout l'heure de cuisson en remuant sans arrêt) mais cela en vaut vraiment la peine. La Pâte sèche actuellement et est superbe. Hâte d'y coûter mais je résiste ... Aujourd'hui j'ai réalisé la gelée avec le jus de cuisson (j'ai laissée le sac de pépins dedans toute la nuit) . Magnifique je n'en avais pas encore réussi aussi bien et d'une couleur admirable. Merci encore et bravo pour le site et ses recettes. J'y reviendrai !
le 04/10/2010 à 16:40
note : *****
Bien le bonjour à tous. j'ai eu le plaisir d'avoir une maman en or. Déjà tout petit... vers les années 1955/58, ma maman nous préparait ce genre de pate ou gelèe de fin gourmet ( je m'exprime ) ne pas confondre gros gourmands et fin gourmets.. Un gourmand est une personne qui n'aime que ce qui lui plait, alors que fin gourmet viens de l'apréhention de savoir que dans la vie il y a des choses qui sont meilleures les unes que les autres..Tout est à gouter bien sur et je suis sur que depuis ce moment présent... nous ne sommes pas des gens gourmants mais de fin gourmets.. ( Abbé Alphonse Delmas né le 2 octobre 1909 décédé le 30 juin 2009) je ne fait que transmettre ce qu'il m'a laissé.. le plaisir des bonnes choses bien présenté et bien préparer.. (son neuveux chris)
le 03/10/2010 à 07:50
note : *****
C'est vrai que ça éclabousse! J'ai fais la pâte hier, j'attend que ça soit tout sec.. C'est une chouette recette car avant ça me faisais mal au coeur de jeter toute cette chair de coings après avoir prit le jus pour la gelée! Après la cuisson des coings je les laisse reposer 12heures pour que la pectine s'impègne bien. Bravo pour le site, je reviendrai souvent!
le 02/10/2010 à 00:35
note : *****
j'ai réalisé cette recette de pate de coing aujourd'hui, le résultat est formidable. j'attend la visite de ma famille dimanche, et j'espère les régaler. la gelée aussi est réussie. ce n'est pas demain que je me priverai d'en manger. cette odeur cette couleur me rapelle mon enfance. j'ai 65 ans cen'est que du bonheur. merci !
le 01/10/2010 à 14:49
note : *****
Bonjour,
Merci pour votre recette
Je l'ai testée et heureusement que vous aviez prévenu que c'était laborieux, çà l'était : deux heures à tourner la préparation pour l'assécher (certes j'avais 2kg de pulpe) et encore le thermomètre n'est jamais allé au delà de 92°. Bon elle sèche encore, elle a déjà bon goût, mais elle ne sera pas vraiment ferme et en terme de couleur n'a rien à voir avec votre superbe photo.
En parallèle j'avais 5kg de jus et j'ai donc quelques pots de gelée de coings tout à fait délicieuse et d'une magnifique couleur ambrée.
J'ai une question, peut-on utiliser le même procédé que pour les pâtes de fruits (purée de fruit, sucre, sirop de glucose, pectine jaune - cuit jusqu'à 105°, soit 15 à 20mn maximum)?
Merci par avance de votre réponse.
Danielle

Réponse de Gustave (Juliette)
l 02/10/2010 à 08h08
Bonjour Danielle,

la photo que vous voyez des pâtes de coing est celle que nous avons réalisée dans la cuisine de Gustave, après réalisation de la recette (c'est le cas pour toutes nos photos, elles ne proviennent pas de banques d'images externes, sauf très rares exceptions et si c'est le cas c'est toujours indiqué).

Donc cette belle couleur, c'est le résultat que vous devriez obtenir.
Vous dites que la couleur n'est pas celle-ci, quelle couleur obtenez-vous ? Peut-être que tout n'est pas perdu.

2 heures, même en doublant les quantités, c'est beaucoup trop (pour les quantités de la recette, 1 heure suffit, veillez à ce que la préparation soit bien chaude tout le long de la cuisson, il faut que l'eau des fruits s'évapore).

Visiblement, vous avez eu un problème de cuisson pas assez forte. Dans quelle récipient avez-vous cuit vos pâtes de coing (forme, dimensions, matériau) ?
Peut-être votre plaque de cuisson ou votre gaz ne couvrait pas suffisamment le diamètre de votre récipient ?

Vous évoquez un procédé pour les pâtes de fruits, comme si utiliser du sirop de glucose et de la pectine jaune étaient une évidence, et comme si toutes les pâtes de fruits se préparaient de la même façon.

Le sirop de glucose et la pectine jaune sont un peu comme des gros mots chez Gustave ;-) Nous utilisons des produits naturels qui préservent le goût du fruit (si vous comptez utiliser ces produits, je crois qu'il vaut mieux acheter des pâtes de fruits bas de gamme en supermarché ou chez le confiseur, ça va plus vite).

La préparation d'une pâte de fruit dépend avant tout du fruit : de son taux de pectine et de son taux d'acidité. Donc il n'existe pas de formule magique valable pour toutes les pâtes de fruits.

Vous laissez un avis et un vote sur cette recette qui vous a posé problème, n'hésitez pas à le faire pour les recettes qui vous ont plu comme la gelée de coing, les commentaires sont utiles dans les deux cas :-)

Bonne cuisine !
le 29/09/2010 à 13:56
Moi aussi je mangeais des coings cuits chez le boulanger dans de la pâte à pain et j'en fais aujourd'hui pour mes petits-enfants (et pour moi!)
C'est très facile: couper les coings en deux pour enlever le coeur; à la place du coeur, glisser 1 ou 2 morceaux de sucre et refermer le fruit; envelopper le tout dans de la pâte à pain ou à pizza assez finement aplatie, mettre au four chaud (200°) sur une grille recouverte de papier sulfurisé et surveiller la cuisson (une vingtaine de mn) ; quand la pâte est dorée, retirer du four et manger tiède ou froid. Comme les coings sont de gros fruits, pour obtenir un résultat plus facile à manger, je prépare parfois mes "pains-coing" avec un quart de fruit et un demi-sucre (et même sans sucre: j'aime l'acidité du coing).
Note: Ne pas déchirer la pâte en enrobant les fruits et dans le four placer la "soudure" vers le haut.
le 28/09/2010 à 17:23
note : *****
C'est la première fois que je fais de la pâte de fruits : j'ai donc essayé cette recette hier avec des coings. Le résultat semble bon ; je dois encore démouler et passer dans le sucre.
Cependant, le mélange me semble un peu "humide" (pourtant, je n'ai pas mis de film alimentaire sur la préparation) : dois-je encore attendre ?
Merci

Réponse de Gustave (Lou)
l 29/09/2010 à 08h07
Très légèrement humide sans coller aux doigts ? C'est normal, c'est aussi pour cela qu'il faut passer les pâtes de coing dans le sucre, pour qu'elles gardent leur moelleux.
Sinon, ça veut dire que vous avez retiré votre pâte de coing du feu trop tôt.
le 26/09/2010 à 14:27
note : *****
Hier, pour la première fois, j'ai fait de la gelée (15kg de jus) et de la pâte de coing (23kg). Tout est réussi et je suis enchantée, par contre, j'ai mis moins de sucre, 3/4 de sucre pour 1kg. Moi aussi, j'ai préféré mettre des torchons sur ma pâte de fruits pour lui permettre de mieux s'aérer.
le 25/09/2010 à 06:05
Bonjour,
Je fais plus de 20 kg de pâte de coing tous les automnes selon un recette quasiment identique. Depuis quelques années je me simplifie grandement la vie en versant la pâte dans des "moules mous" (flexipan, téfal etc...), pas de film alimentaire, sulfurisé ou autres et un démoulage nickel !
Bab
le 24/09/2010 à 12:40
Ma maman me parle d'un coing entouré de pate à pain, lorsqu'elle était jeune sa maman donnait les coings au boulanger et elle les reprenait pour le gouter, les souvenirs de ma maman !!!
Quelqu'un aurait la recette ? car je pense qu'il faut les faire cuire avant de les porter chez le boulanger, combien de temps ?
Merci.
Françoise
C'est la première fois que je me lance dans la fabrication de pâte de fruits - cette recette m'a séduite. J'en ai consultée plusieurs, c'est celle-ci qui me paraît la meilleure et la mieux expliquée. C'est décidé, je la fais.
Merci Juliette et Gustave.
le 21/09/2010 à 09:50
note : *****
J'ai réussi mes toutes premières pâtes de fruits et les explications détaillées m'ont bien accompagnée tout au long de la recette. J'obtiens des pâtes de coing moelleuses, savoureuses et d'une magnifique couleur. Merci Gustave et merci Juliette !
le 14/08/2010 à 13:04
note : *****
Quand je fais mes gelées,confitures et pâtes de fruits, je porte des gants de caoutchouc pour éviter les éventuelles éclaboussures. Je n'aime pas utiliser le film alimentaire qui retient l'humidité pour mes pâtes de fruits, un torchon propre laisse passer l'air et protège en même temps.

Réponse de Gustave (Lou)
l 29/09/2010 à 08h04
... comme écrit dans la recette en fait ;-)
Partagez votre avis, votre savoir et vos questions, contribuez par vos commentaires à un échange d'informations.
Cet espace est réservé à un commentaire en rapport avec le contenu de cette page, pour toute autre question contactez-nous.
Merci d'éviter le style SMS et de soigner l'orthographe.
Merci de noter uniquement les recettes que vous avez testées :-)
Je donne une note :
J'écris mon commentaire :
4000 caractères maximum
Mon Gustave
Mon pseudo :
Mon mot de passe :
Pas encore inscrit(e) ?
La lettre gourmande
Envie de partager ?
Citation
de la semaine :
Un plat doit être bon et "être bon" signifie ouvrir le champ des émotions.
(Pierre Gagnaire)
publicité