menu
recherche
Je recherche une recette :
Qu'y a-t-il dans le frigo ?

Pâte de coing

Pâte de coing
Tous vos commentaires sur cette recette :
le 25/10/2010 à 15:28
note : *****
J'ai tenté 2 variantes:
- la même chose avec des boutons de roses (pr infusions) dans un sachet pdt la cuisson, pour un effet loukoum.
- la même chose mais nappé de chocolat noir fondu plutôt que de sucre, pour un effet praline.

Verdict: on en redemande!!!!
le 25/10/2010 à 09:55
Je suis contente du résultat. J'ai réussi mes pätes de coings et les enfants se régalent... je ne pense pas en avoir pour Noël!
Mon astuce : J'ai préparé de petites quantités en plusieurs fois ( 500g de purée de coings + 500g de sucre) c'est moins fastidieux à remuer! Et en 45 minutes de cuisson, c'était prêt.

Merci pour cette recette!
le 25/10/2010 à 09:23
Bonjour,
J'ai fait ma pâte de coing vendredi soir et la pâte est très molle et colle comme celle de Maminounou. Au fait, au moment où je l'ai fait il me manquait du sucre aussi j'ai pesé la purée, elle est 3 kg et pourtant je n'avais que 2 kg de sucre et j'ai fait avec. Qu'est-ce que je peux faire pour sauver ma pâte de coing?
Merci de votre conseil

Réponse de Gustave (Lou)
l 25/10/2010 à 13h39
Bonjour Hani,

il faut absolument respecter les proportions de la recette pour obtenir une pâte de coing.
Il vaut mieux ne pas doubler les quantités, sinon vous aurez beaucoup plus de mal à transformer votre pulpe de coing en pâte de coing, ou il faudra prolonger la cuisson.

S'il vous manque du sucre, gardez votre pulpe de coing au réfrigérateur en attendant d'acheter du sucre le lendemain.

Là j'imagine que vous avez obtenu une sorte de marmelade.
Soit vous la réchauffez et la mettez en pots comme une confiture.
Soit vous la réchauffez et ajoutez du sucre, en tentant de la faire prendre.

Dans tous les cas allez-y à feu doux, portez à ébullition, il faut que le mélange soit très très chaud, et ne cessez pas de remuer.
le 24/10/2010 à 13:09
Bonjour, je voudrais savoir dans quelle genre de boite il vaut mieux conserver les pates de fruit ; j'ai réussi votre recette l'année dernière, j'ai conservé dans une Tuperware, mais les pâtes ont eu tendance à "suinter" : comment éviter cela cette année ?
Merci;
Marie-France

Réponse de Gustave (Lou)
l 25/10/2010 à 08h11
Bonjour Marie-France, si vous avez bien suivi la recette vos pâtes de coing ne doivent pas "suinter".
Pour éviter cela il faudra prolonger la cuisson cette année, la pâte doit bien se détacher des parois à la fin.
Bonne cuisine !
le 21/10/2010 à 16:44
J'ai préparé ma pâte à coin comme vous me l'avez indiqué, cuisson 1 H dans une bassine en cuivre ensuite un film dans un plat, j'ai coulé la pâte et laissé sécher 24 H, la pâte est toute molle et colle. Je l'ai transvidée sur du papier sulfurisé et c'est toujours pareil. Que dois je faire, recuire ? Merci de votre conseil.

Réponse de Gustave (Lou)
l 21/10/2010 à 17h19
Oui, remettez à cuire en remuant bien. Votre feu n'était sans doute pas assez fort ou sa surface pas assez grande. Veillez à ce que la pâte se détache bien des parois avant de la retirer du feu.
le 21/10/2010 à 12:40
note : *****
Bonjour à tous et toutes, j'ai suivi la recette de pâte de coing à la lettre (juste ajouté une cuillère à café bondée de quatre épices, pour 1 kilo 1/2 de pâte) et le résultat est superbe, juste un bémol, après près de 2 semaines elle poisse toujours, avez vous un truc à me proposer, je ne veux rien ajouter de sucré, elle est trop bonne en l'état.
Quant à la gelée, 800g de sucre par kilo de jus, une réussite totale couleur, tenue, gout, un régal des yeux et des papilles.
Merci à vous

Réponse de Gustave (Lou)
l 21/10/2010 à 13h45
Bonjour Gilles2A,

vous avez suivi la recette à la lettre mais sans rouler la pâte de fruit dans le sucre ?

Dans ce cas, la pâte de coing poisse très légèrement, c'est normal et c'est bon signe, ça veut dire qu'elle est moelleuse. Quand elle arrêtera totalement de poisser, elle sera sèche, et donc plus très bonne (mais si elle poisse trop, c'est que vous ne l'avez pas cuite assez longtemps, il faut alors prolonger la cuisson).

La solution : c'est de suivre la recette jusqu'au bout et de rouler vos pâtes de fruit dans du sucre :-) N'ayez pas peur, votre pâte de fruit sera toujours aussi bonne et vous la garderez très longtemps (l'enrobage de sucre la protègera de l'air ambiant et permettra de garder le moelleux).
le 18/10/2010 à 11:31
la pâte de coing selon votre recette que j'ai suivie très précisément est délicieuse et la gelée parfaitement réussie. Un grand merci de Dominique
le 17/10/2010 à 14:55
note : *****
Pfiou ! quel boulot, mais quelle belle récompense ! Merci de cette recette. La pâte de coings est fraîchement versée dans les moules et si j'en juge par le léchage du fond de la marmite, on va se régaler ! J'ai suivi les instructions à la lettre et tout a l'air de bien se présenter. Le plus difficile sera de se retenir de tout dévorer avant Noël.

Je profite de l'occasion pour ajouter ce site à mes favoris ;-)
le 16/10/2010 à 18:57
note : *****
je n'ai pas mis la peau et j'ai utilisé une plus petite casserole pour assecher la pate
premiere fois tres concluante, miam!!!
le 16/10/2010 à 16:41
bonjour,
peut-on congeler la pate de coing ?

Réponse de Gustave (Lou)
l 18/10/2010 à 09h48
Bonjour Josette, la pâte de coing se garde très longtemps (facilement 6 mois voire 1 an) si elle est enrobée de sucre et conservée dans un endroit assez frais, à l'abri de l'humidité et de la lumière (dans une boîte hermétique).

Je n'ai jamais essayé de la congeler, je crains que ça crée des cristaux de glace en surface et que ça l'humidifie.

Je vous propose d'essayer et de nous donner des nouvelles :-)
Si vous le faîtes, je vous conseille de congeler la pâte d'un seul bloc. Puis de la décongeler tout doucement au réfrigérateur.
le 15/10/2010 à 15:01
note : *****
bonjour,

je me suis tentée par cette recette, comme on dit, faut pas gacher !!!

j'ai peut être pas suffisamment cuit la pâte, lors du démoulage de ma première plaque, le dessous est encore poisseux, et la découpe se révèle difficile si l'on veut garder une certaine esthétique...
je vais donc laisser sécher encore ma première plaque mais retournée, afin d'exposer à l'air la partie pas assez sèche.

ma seconde plaque, je la passe actuellement dans mon four à chaleur tournante à 90°C pour tenter une autre approche du repêchage...

tout cela pour vous donner plus tard le résultat, si cela peut aider certains, qui comme moi, ont eu visiblement une défaillance à un moment !!!

à bientôt.

Réponse de Gustave (Lou)
l 16/10/2010 à 09h45
Bonjour,
Vous pouvez aussi prolonger la cuisson de votre pâte de coing, car on dirait que vous l'avez retirée du feu un peu trop tôt.
le 13/10/2010 à 13:04
Un kilo de belles et bonnes pâtes de fruits enrobées de sucre : comme chez le marchand. Pour obtenir une matière très lisse et fine, après avoir pressé manuellement la pulpe pour récupérer le maximum de jus pour la gelée, je l'ai mixée via la centrifugeuse. Patience et goût prononcé pour le patouillage nécessaires...
Même si la pâte n'est pas tout à fait assez solide, le résultat est honorable pour une première.
En tout cas plus que celui de la gelée qui ne semble pas vouloir se gélifier. Au fait, combien d'eau faut-il et comment faire pour obtenir un jus clair, donc sans presser la mousseline? la seule gravité n'a pas suffi, loin s'en faut.
mystère...

Réponse de Gustave (Lou)
l 13/10/2010 à 18h59
Vous obtiendrez une gelée translucide en suivant la recette, sans presser manuellement la pulpe : entre une gelée translucide et un maximum de jus, il faut choisir ;-)
L'eau doit tout juste recouvrir vos coings, il est inutile de prendre un verre doseur pour la mesurer. En revanche, pesez bien le sucre en fonction de la quantité de jus.
Si votre gelée ne prend pas, je vous conseille d'ajouter un jus de citron.
Si vous souhaitez une gelée plus translucide, passez-la à travers une étamine (tissu spécialement utilisé pour filtrer les gelées).

Votre pâte de coing doit être moelleuse mais solide, sans doute que le moulin à légumes conseillé dans la recette est préférable à la centrifugeuse.
le 13/10/2010 à 08:46
note : *****
J'ai suivi toutes les instructions de la recette et j'ai respecté les quantités, j'obtiens une fabuleuse pâte de coing, superbe et délicieuse. Je suis super fière, c'est ma première pâte de fruit ! Je sais déjà que je vais faire des heureux autour de moi.
le 11/10/2010 à 08:29
C'est du sucre confisuc(spécial confitures) c'est composé à 98,7% de sucre, de l'acidifiant : acide citrique et du gélifiant : pectine de fruit
Réponse de Gustave (Lou)
l 11/10/2010 à 09h18
Ajoutez le jus d'un citron et faites chauffer à nouveau en remuant. Portez à ébullition puis faites cuire à feu doux mais veillez à ce que la température de votre pâte soit suffisamment chaude, il faut qu'elle prenne une belle couleur orangée.
le 09/10/2010 à 12:42
grande première, je me suis lancée dans la fabrication de la pâte de coing tellement bien lancée que j'ai mis du sucre pour confiture au lieu de sucre cristalisé que faire pour rattraper car après plus d'une heure de cuisson et de touillage rien ne se passe
merci d'avance pour vos conseils

Réponse de Gustave (Lou)
l 11/10/2010 à 07h30
Il s'agit de quel sucre pour confiture ? Et quelle est sa composition exacte ?
Partagez votre avis, votre savoir et vos questions, contribuez par vos commentaires à un échange d'informations.
Cet espace est réservé à un commentaire en rapport avec le contenu de cette page, pour toute autre question contactez-nous.
Merci d'éviter le style SMS et de soigner l'orthographe.
Merci de noter uniquement les recettes que vous avez testées :-)
Je donne une note :
J'écris mon commentaire :
4000 caractères maximum
Mon Gustave
Mon pseudo :
Mon mot de passe :
Pas encore inscrit(e) ?
La lettre gourmande
Envie de partager ?
Citation
de la semaine :
Un plat doit être bon et "être bon" signifie ouvrir le champ des émotions.
(Pierre Gagnaire)
publicité